Quand Molière prend un coup de jeune

La bande de Dychka & cie s’est installée dans la salle polyvalente de Saint-Symphorien-de-Lay pour une nouvelle représentation de George Dandin. Rendez-vous vendredi 26 février. Entrée libre. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est aussi ça, la vie d’une compagnie, de ses comédiens et techniciens : s’adapter. C’est d’ailleurs surtout ça. Si George Dandin est de nouveau de sortie, cela fait un petit moment que ce Molière n’a pas été joué dans la région.

Avant d’accueillir cette version moderne de Dandin et le couple Sotenville, la compagnie a dû s’employer pour transformer la salle polyvalente en une salle de théâtre. Le pari, certes osé, est réussi.

Avec le soutien des élus locaux

Avec le soutien de la Communauté de communes du pays d’entre Loire et Rhône (Colper), et notamment du régisseur général Sébastien, mais aussi des employés de la mairie, c’est une belle boîte noire  qui a été installée en une matinée. Ainsi, le public aura le sentiment de s’installer dans une véritable salle de spectacle.

En étroite collaboration avec la commune de Saint-Symphorien-de-Lay, cette pièce de théâtre est « offerte » au public. Une façon d’ouvrir à tous les portes de la culture.

George Dandin, vendredi 26 février, 20h30, salle polyvalente, entrée libre.

 

Publicités